NOUVEL ALBUM - SORTIE LE 28 AOÛT 2020

Maintenant on est là

1. Si tu reviens
2. L'adieu
3. En avant toute !

En janvier 2019, Pierrick Destraz enregistre un album-hommage intitulé « Le temps perdu ». Cette galette intimiste et acoustique, sortie en avril de la même année, contient 15 chansons écrites par son père (Henri Dès) dans les années 70, juste avant d'entamer la carrière de chanteur pour enfants que le monde francophone connaît par cœur. Cette dés-inhumation du répertoire pour adulte méconnu du chanteur à moustaches a miraculeusement donné à ce dernier l’inspiration d'en écrire de nouvelles. Entre mars et novembre (date de l'arrêt cardiaque dont il a miraculeusement réchappé), Henri Dès a repris la plume quasi quotidiennement et écrit une cinquantaine de titres pour son quinquagénaire de rejeton. En février 2020, Pierrick retourne en studio pour y enregistrer 12 titres totalement inédits. Des chansons d'aujourd'hui, écrites par un père pour son fils. On y reconnaît la griffe du chanteur helvétique aux 5 millions d’albums vendus, les mélodies vous collent instantanément au cerveau, mais les thématiques y sont sociales, politiques et environnementales. Pour cet album, Pierrick s’est collé au chant, à la batterie, à la guitare, aux percussions et à la direction artistique, et s'est une nouvelle fois entouré de Joris Amann aux guitares, mandoline et banjo, et Raphael Ortis à la basse. En résulte « Maintenant on est là », un album de chansons françaises aux relents folk-rock, rempli de pépites et de brulots comme on n'en fait plus trop : On marche devant, Sois fort, Maintenant on est là, En avant toute, Je veux faire connu, Bobo, Tu me saoules, L’adieu, etc…


Pierrick Destraz : voix, batterie, percussions, guitare acoustique sur "L'adieu"
Joris Amann : guitare acoustique, guitare électrique, mandoline, banjo, ukulélé, choeurs sur "Tout va bien"
Raphaël Ortis : basse électrique, choeurs sur "Tout va bien", claviers sur "Tu me saoules"
Elsa Dorbath : violoncelle sur "Sois fort"
Antoine Estoppey : claviers sur "Tu me saoules"

Chorale militante de potes dans « Maintenant on est là » : Aline, Charles, Diana, Dora, Elisa, Jacqueline, Joseph, Mathias

Enregistré et mixé entre février et mai 2020 par Antoine Estoppey @ Blend Studio, Lutry, Suisse
Mastering : Stéphane Kroug @ Electric Room, Genève
Graphisme : Sébastien Noverraz @ sen-sen.ch
Photo : Anne Sophie & Benoît de Rous - alavolette.net
Making of : Messieurs.ch

CONCERTS à VENIR

Biographie

Pierrick Destraz naît à Lausanne le 27 août 1970 et grandit dans la grande banlieue parisienne (77) avec son père Henri Destraz, dit Henri Dès, sa mère Mary-Josée, sa petite sœur Camille, ainsi que plusieurs chiens, chats, tortues, lapins. A 5 ans, il enregistre 3 titres que son père a écrit pour lui : "Ma petite soeur est jolie", "La bête à Bon Dieu" et "l'Escargot" qui figureront sur le premier 33 tours pour enfants d'Henri Dès "Cache-cache", donnant un nouveau tournant à sa carrière jusque-là réservée à un public d'adultes. A partir de là, Pierrick tape sur tout ce qui ne bouge pas (à part sa petite soeur) et c'est en toute logique qu'il se met à la batterie dès 1978. En 1980, il découvre le rock avec l'album de Queen "News of the world".

A 17 ans il devient végétarien, entre dans le groupe de speed metal rigolo Cyanide et enregistre sa première piste de batterie pour son père : "La glace au citron". De 1988 à 1996, Pierrick joue de la batterie au sein du groupe australo-suisse Wooloomooloo (Sony Music) tout en accompagnant son père en tournée dans toute la francophonie et notamment à l'Olympia de Paris à plus de 30 reprises. En 1997, il devient père d’une petite fille du nom de Danaé.

En 1999, il crée le groupe Explosion de Caca sous le pseudonyme de Mouloud Rochat, avec Guy Cul et Jean-Jacques Travolta, puis devient père pour la deuxième fois en 2003 d’un petit Zacharie. Il fait alors son entrée dans la troupe d'improvisation théâtrale Avracavabrac.

2008 voit la sortie d'une biographe très personnelle sur Henri Dès "Du fils au père" (éd. Favre), écrite par Pierrick.

2010, tournage du film court maintes fois primé "Le Miroir" avec Henri et Zacharie (Ramon + Pedro),

Explosion de Caca se transforme en duo dès 2012 avec l'arrivée d'Obi-Wan Pichon alias Raphaël Ortis. A la même période, Pierrick devient Tag dans le boys band suédois PÅG (Piège à gonzesses). Dans l'intervalle, il présente une émission musicale pour la télévision suisse romande, écrit des chroniques sur l'histoire du rock pour la radio Couleur 3, des chroniques sur son rapport aux femmes dans le magazine Femina, et des chroniques humoristiques et des critiques musicales dans le petit hebdomadaire satirique romand Vigousse.

En 2013, il arrive en demi-finale de l'émission "La France a un incroyable talent" avec son duo Explosion de Caca qui sort dans la foulée son ultime album : "Tabouret". Puis en 2015 il se lance dans l'écriture d'un premier spectacle humoristique en solo sur la naissance du Rock'n'roll pour lequel il apprend à jouer de la guitare : "Tonton Pierrick astique le rock". La même année, Explosion de Caca change de registre et de répertoire pour devenir Henri Dès & Ze Grands Gamins, une version déjantée du répertoire d'Henri Dès pour les anciens fans du chanteur à moustache désirant se replonger dans leur enfance avec une bière à la main.

En 2017, il crée le deuxième volet de son spectacle solo sur l'histoire du Rock : "Tonton Pierrick astique le rock des 60's", ainsi que l'association animaliste Co&xister avec Virginia Markus.

A l'été 2018, il fait un rêve inspirant qui le décide à ressortir et réarranger les vieilles chansons pour adultes (toutes écrites entre 1971 et 1978) de son paternel dans un disque très intimiste intitulé "Le temps perdu" qui sort en mai 2019 et qui donne lieu à une tournée en solo. En août 2019, il co-crée un sanctuaire pour animaux dans le Chablais vaudois, sous l’égide de l’association Co&xister.

28 Août 2020, sortie du disque « Maintenant on est là ».







Contact

Vous pouvez écrire à Pierrick Destraz à l'adresse contact@pierrickdestraz.ch ou en remplissant le formulaire ci-dessous.